Doriane Souilhol

////////////////////////////////////////

© Doriane Souilhol 2007-2019
all rights reserved.

k_NOT I, 2018

..................................................................................................................................................

Performance, juin 2018
à La compagnie, lieu de création
Sur une invitation de Lotte Arndt dans le cadre du programme les émotions trafiquées - Lust for Dust

***

Doriane Souilhol et Douglas Morland proposent une performance à la croisée de l’exposition L’intrigue se cherche dans le dénouement de son nœud présentée à La compagnie, lieu de création et de l’exposition Vos désirs sont les nôtres présentée à la Friche, la Belle de Mai par Triangle France.

La performance k_NOT I fait écho à leur processus de travail et des questionnements qui ont traversé leurs recherches : les échanges à distance, le travail entre deux langues, l’utilisation de différentes techniques pour communiquer et la complexité des rapports humains qui n’arrêtent pas de se faire et de se défaire sur des malentendus.

Ils proposent une activation de textes issus du mystérieux recueil Knots (Nœuds) publié en 1970 par le psychiatre écossais RD Laing rattaché au mouvement de l’antipsychiatrie anglo-saxonne.

Des liens se nouent entre désir et langage. Un étrange dialogue machinique se tisse où la fragilité de la traduction se donne à voir et à entendre.

***

k_NOT I

Friday, June 29, 7pm (approximately) at La compagnie, lieu de création,
upon an invitation from Lotte Arndt for the programme Lust for dust – les émotions trafiquées.

Doriane Souilhol and Douglas Morland continue their collaboration with the presentation of a new performance prompted by connections between their exhibition L'intrigue se cherche dans le dénouement de son nœud, at La compagnie, lieu de création, and Vos désirs sont les nôtres, an exhibition at la Friche la Belle de Mai, organised by Triangle France.

The performance K_NOT I echoes the artists' work process as well as questions that have shaped their research: remote exchanges, working between two languages, the use of different techniques to communicate and the complexity of human relationships that are always done and undone through misunderstandings and miscommunications.

The artists propose an activation of texts from the mysterious Knots (Noeuds) published in 1970 by the Scottish psychiatrist RD Laing, an important figure in the English anti-psychiatry movement .

Ties bind desire and language. A strange machinic dialogue is woven whereupon the fragility of translation can be literally seen and heard.