Pan noir, avril 2017

............................................................................................................................................................................................................................................................

Edition limitée à 100 exemplaires numérotés
2 leporellos sérigraphiés / une couverture sérigraphiée
Un PAN noir plié par l’artiste à déplier, pendre, étendre, déployer, replier
Owl’s Edition, Marseille – parution avril 2017
Sérigraphies atelier Tchikebe, Marseille

***

Dans son premier livre, Doriane Souilhol recouvre, vide et révèle, en inscrivant des illustrations
de drapeaux aux emblèmes de la France, dans un procédé complexe de recouvrement.
Dans un premier tirage à l’encre noire, les gravures de drapeaux sont sérigraphiées dans leur forme originale.
Le recouvrement s’opère par un deuxième tirage où les ornements et attributs sont effacés,
recouverts par une trame noire, enchevêtrement de traits dessinés à la main. Voilés par l’encre, les drapeaux sont vidés de leurs contenus, les images se déploient et se plient en PAN de papier, PAN de tissu, PAN noir. Entre lumière et encres noires, recouvrement et superposition, des inscriptions réapparaissent en surbrillance, vestiges d’un temps désormais révolu (?). Dans son geste de recouvrement Doriane Souilhol révèle ce qui a été assourdi, éteint. Le recouvrement peut s’entendre comme l’action de recouvrir et de recouvrer à la fois. Retrouver ce qui a été perdu, occulté.
Les recouvrements de Doriane Souilhol ont émergé il y a plus d’un an en Septembre 2015.
Edition limitée à 100 exemplaires, avec un PAN noir plié par l’artiste, à déplier, pendre, étendre, déployer,replier.

***

English

Doriane Souilhol’s first book is part of a complex process of concealing where she covering, erasing and revealing different emblems from various French flags. At first, the unmodified engraved flags illustrations are silkscreened with black ink. Following this step, the ornaments, surface features and symbols are erased and covered by a black screen/weft, tangled hand-drawn lines.
Veiled by the ink, the flags’ contents are emptied, the images unfold and fold into « PAN de papier », « PAN de tissu », « PAN noir ». Somewhere between light, black ink, coverings and layerings, words reappear highlighted, now relics of bygone days (?). In her overall gesture, Doriane Souilhol reveals what has been dimmed and faded. Concealing can be understood as the action of covering and recovering at the same time. Recover what has been lost and overshadowed.

Doriane Souilhol’s coverings emerged just over a year ago in September 2015.
Limited edition of 100 silkscreened books with a “PAN noir” folded by the artist, to be unfolded, hung, spread out, displayed, folded back up again.

***